" J'ai décidé d'arrêter de grossir "
Sommaire

Pourquoi mange-t-on trop ?

Parce que l'alimentation est à portée de mains partout, facile à avaler à n'importe quelle heure et en tout endroit. Nous sommes presque en permanence dans un environnement alimentaire. Du coup, l'acte de manger a perdu sa valeur. Sa banalité, sa facilité nous ont fait perdre nos repères, l'essentiel étant la sensation de faim. On mange au-delà de ses besoins énergétiques parce qu'on mange souvent sans faim.

Mais manger, surtout quelque chose de gras et sucré, fait du bien, apaise, console, comble un vide. Comment ? En suscitant la sécrétion de neuromédiateurs, les endorphines. Elles furent un temps baptisées du nom évocateur de « molécules du bonheur ». Cet environnement alimentaire fait que ce tranquillisant naturel se trouve en permanence à portée de bouche. Or, ces endorphines, nous les sécrétons aussi lors d'un effort physique. Mais il est plus facile, plus normal, d'en susciter la fabrication en mangeant plutôt qu'en marchant.

Pourquoi mange-t-on mal ?

Pour plusieurs raisons. Les unes viennent de cette profusion alimentaire, de l'industrialisation de l'alimentation qui a mis et continue de mettre sur le marché des produits trop gras. Les autres trouvent leur origine dans la cacophonie diététique installée depuis des décennies. Nocivité, interdiction ou limitation des glucides ont mis le pain, les féculents et les légumes secs au banc des accusés de l'alimentation dans les années 70 quand on connaissait encore très mal le diabète. Le sucre, aliment interdit, devenait alors source de péché donc de désir. Tandis qu'avec le développement des maladies cardiovasculaires, certaines graisses - margarines et huiles - se sont vues dotées d'une image bénéfique. On a alors trop souvent omis de bien préciser que la moitié de nos calories quotidiennes doit être apportée par les glucides et que, fruits et légumes en contenant peu, il faut bien manger d'importantes quantités de ces aliments « maudits » pour satisfaire ce besoin physiologique. C'est ce que faisaient nos ancêtres.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source :