J'achète, j'achète pas... le grain de sel de Paule Neyrat sur les produits alimentaires, novembre 2009

Publié le 23 Novembre 2009 à 1h00 par Paule Neyrat, Diététicienne
Petit guide d'achat des produits alimentaires proposé chaque mois par Paule Neyrat la diététicienne d'e-santé. Ce mois-ci les pommes de terres, les petits suisses aux fruits, les yaourts en pots de 1 kg, les kits de cuisine moléculaire et les foies gras.
Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

J'achète...


Des pommes de terre. Parce que pour cause d'abondance de légumes frais de toutes sortes, on les a oubliées pendant ces derniers mois. Et que c'est un légume de base, qui contient de la vitamine C. Et qu'on peut les accommoder de mille façons.

Mais je n'achète pas de pommes de terre lavées, je préfère celles qui ont encore de la terre car elles ne verdissent pas, se conservent mieux (à l'abri de la lumière quand même) et sont bien meilleures. Bon, c'est un peu plus salissant à éplucher mais de toutes façons, il faut aussi laver les pommes de terre lavées !

Et si j'étais dans l'Oise, à Wells Perennes (60420), j'irais acheter mes pommes de terre dans ce distributeur automatique mis en place par M. Bizet, un producteur malin. Elles sont toutes fraîches, en direct de ses champs et moins chères, évidemment. De plus, l'alimentation électrique de la machine est assurée par des panneaux solaires. Espérons que ce mode de distribution de légumes va se développer ailleurs.

Je n'achète pas


de Petits suisses aux fruits. Quand je lis la composition sur l'étiquette " Lait écrémé, crème, sucre (11,1 % en moyenne), fruits : framboise, abricot, banane, pêche-poire, pêche-abricot, fraise (6,2 %), épaississants : E 1422, E 412 (gomme guar), E 410 (farine de graine de caroube), E 415 (gomme xanthane), citrate de calcium, sirop de glucose-fructose, colorants : E 163 (anthocyanes), extraits de paprika, E 160a (bêta-carotène), E 120 (carmin), E 101 (riboflavine), arômes, jus concentré de betterave, ferments lactiques, vitamine D " tous ces additifs me dégoûtent complètement. Je préfère ajouter quelques framboises surgelées dans un Petit suisse nature !

J'achète


Des yaourts en pots de 1 kg de Michel et Augustin, ces " trublions du goût ", petite entreprise sympathique qui s'est fait connaître avec sa drôle de " vache à boire " (des yaourts à boire) et de délicieux petits biscuits.

Nature ou parfumé à la vanille, ces yaourts sont très bons et je les trouve dans beaucoup de grandes surfaces. Ca fait beaucoup moins d'emballages à jeter et la sacro sainte empreinte carbone est diminuée d'autant. Même si on ne recycle pas tous les pots pour une autre activité, genre rangements de crayons, de pinces à linge, de collants et chaussettes de couleurs différentes !

Je n'achète pas


De kits de cuisine moléculaire bien que ce soit encore très à la mode. D'abord parce que les préparations à réaliser sont vraiment compliquées, difficiles à réaliser et pas vraiment top. Ensuite parce qu'on boulotte suffisamment d'additifs de toutes sortes par ailleurs sans en rajouter dans des compositions où ceux-ci en sont la base. Enfin parce qu'un excès d'agar-agar, de carraghénane, de guar, de xylitol, etc...ça contrarie beaucoup mon tube digestif !

J'achète


Les foies gras frais pour mes terrines de fin d'année car ils sont moins chers maintenant. Ils sont conditionnés sous vide, je les stocke au congélateur et je les cuisinerai vers le 15 / 20 décembre. Après les avoir laissés se décongeler au réfrigérateur pendant une journée.