J'achète, j'achète pas : des frites surgelées, des compotes délices, des biscuits noirs et blancs, des boissons énergisantes
Sommaire

Je n'achète pas de ces biscuits " cultes " noirs et blancs américains

Créés en 1912, qui arrivent seulement maintenant en France et dont le slogan est " Tournez, goûtez, plongez ". On tourne pour détacher le premier biscuit cacaoté (noir), on lèche pour goûter la crème blanche et on doit ensuite plonger dans du lait et déguster ce biscuit abominablement sucré. Quand je lis la liste des ingrédients : " Sucre, farine de blé, graisse végétale partiellement hydrogénée (antioxygène E 320), cacao maigre en poudre (7%), sirop de glucose et fructose, poudre à lever (carbonate acide de sodium, carbonate acide d'ammonium), lactosérum en poudre, sel, pâte de cacao, émulsifiant (lécithine de soja), arôme " et la composition nutritionnelle : 470 calories, 65 g de glucides et 21 g de lipides pour 100 g, je frémis... et pas de plaisir !

J'achète des sardines à l'huile

Car elles contiennent pas mal de vitamine D (en gros, de 6 à 10 µg pour 100 g, celles à la tomate étant les mieux fournies). Mais comme cela ne va pas vraiment satisfaire mes besoins en cette vitamine dont je suis carencée en cette fin d'hiver, je fais une cure de saumon (8 µg pour 100 g). Et surtout, je profite du moindre rayon de soleil car c'est quand même lui mon meilleur fournisseur.

Je n'achète pas de boissons énergisantes

Et surtout pas la dernière en date qui porte le nom d'un gros insecte dangereux de la même famille que les abeilles et qui est contenue dans une canette noire. Elle promet de stimuler le métabolisme, de renforcer les muscles et d'éliminer les graisses. Or, elle contient de la synéphrine, substance extraite de l'écorce d'orange amère, proche de l'éphédrine (interdite) et comme elle, dangereuse pour le coeur car elle peut créer tachycardie, fibrillations, collapsus et même un arrêt cardiaque. Heureusement, elle coûte de 3 à 4 € la canette et n'est pour le moment vendue que dans des lieux branchés (mais quand même dans certains Monoprix).

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source :