Irritation de la vulve sans mycose : faut-il changer de lessive ?

© Istock
Le choix d’une bonne lessive ne se mesure pas seulement en termes d’efficacité pour vos vêtements, mais aussi en termes de préservation de votre santé. En effet, certaines lessives peuvent provoquer des irritations au niveau de la peau, des parties intimes.
Publicité

Irritations de la vulve sans mycose

Vous souffrez de démangeaisons, de brûlures mais sans pour autant développer de mycose ? Alors la responsable est peut-être votre lessive. En effet, des études récentes ont pointé du doigt certaines marques de lessive en raison de leur effet nocif sur la peau et la vulve. En cause ? Des agents lavants trop acides, allergisants et irritants. On préférera donc des lessives validées par des études dermatologiques car authentiquement hypoallergéniques. On évitera de même les assouplissants pour le linge intime, car ils recèlent souvent des produits allergènes. Enfin, pour préserver l’hygiène intime, on ne portera jamais de sous-vêtements neufs sans les avoir lavés au préalable. Ils sont en effet souvent recouverts d’un apprêt irritant pour la vulve.

Publicité
Publicité

Irritations intimes : les remèdes naturels

Heureusement, des remèdes naturels simples peuvent vous aider à venir à bout des irritations de la vulve, comme :

- le yaourt : l’application de yaourt sur les lèvres et la vulve va instantanément soulager les démangeaisons ;

- les bains intimes à l’eau froide salée : à raison d’une cuillère à soupe de sel pour 3 bols d’eau, effectuez un bain une à deux fois par jour. Bien vous sécher ensuite ;

- le froid : à l'aide de glaçons appliqués sur la vulve et les lèvres, il apaise rapidement les irritations de la vulve. Ne pas appliquer les glaçons directement mais dans un linge propre, au risque sinon de brûler les parties intimes.

Publié par La Rédaction E-Santé le Samedi 14 Avril 2018 : 10h31
La rédaction a sélectionné pour vous sur Amazon :