Interview : violences domestiques, 1 femme sur 5
Publié par Rédaction E-sante.fr le Mercredi 14 Avril 2004 : 02h00
La violence conjugale concerne une femme sur cinq et a de nombreuses conséquences sur leur état de santé, ainsi que sur celui de leurs enfants. Chaque mois, en France, 6 femmes décèdent des suites de violences domestiques. Comment sortir de cet engrenage ?
PUB

e-sante : Les hommes sont-ils très minoritairement touchés ?

Mlle O. Giavarini : La violence existe de la part de femmes envers des hommes, mais, en moyenne, cette violence n'est médicalement ni aussi grave (entraînant beaucoup moins de blessures physiques et de recours aux services de soins), ni aussi terrifiante pour la victime, ni enfin, vécue de façon aussi traumatisante que lorsqu'elle est perpétrée par un homme contre une femme. Les épisodes violents ne sont ni de même intensité ni de même nature, en tendance, selon qu'ils sont le fait d'un homme sur une femme ou l'inverse. En outre, les violences dans le couple sont, toutes estimations confondues, beaucoup plus souvent le fait du conjoint ou ex-conjoint que de la femme.Ainsi, pourquoi parle-t-on si rarement des hommes violents ? Ils sont, sans commune mesure, bien plus nombreux que les hommes battus. Il serait donc plus utile de s'occuper des hommes violents (analyse de leur comportement, éducation, prise en charge psychologique, médiation familiale), afin d'enrayer leur recours à la violence, et par là même, diminuer le nombre des victimes. En 2003, Accueil Femmes Solidarité a reçu 4 visites d'hommes battus, et 5appels d'hommes violents, désirant consulter un psychologue.

PUB
PUB

Accueil Femmes Solidarité

Association loi 1901 créée en 1980, adhérente à la Fédération nationale solidarité femmes.Directrice : Mme Monique Gnagneri2.741 situations de violences conjugales et familiales traités en 2003.81, rue de France - Bureau 312 - 06000 NiceTél : 04.93.52.17.81 / Fax : 04.93.82.10.75mail : accueilfemmesbattues@hotmail.comSite internet : http://accueilfemmesbattues.chez.tiscali.fr

Conseils aux systèmes de santé : http://www.infoforhealth.org/pr/prf/fl11/l11tables.shtml#table_7Site pour les professionnels de santé sur les Violences Conjugales : http://www.sivic.org

Publié par Rédaction E-sante.fr le Mercredi 14 Avril 2004 : 02h00
PUB
PUB
A lire aussi
Interview : violence domestique, aides et procéduresPublié le 05/05/2004 - 00h00

Une femme sur deux est victime de violence domestique. Police, justice, travail, argent… Concrètement que faire, comment s'y prendre, quelles sont les procédures existantes… ? Nous avons interrogé Mme Monique Gnagneri, Directrice de l'Association « Accueil Femmes Solidarité ».

Violences conjugales : quel est le rôle du médecin généraliste ?Publié le 03/03/2016 - 10h24

Les violences conjugales ont été reconnues à partir des années 1970 par l’ONU comme une violation des droits fondamentaux des femmes. Il s’agit donc d’un type de violences prises en compte de façon relativement récente, et dont la prise-en-charge était axée principalement sur leversant social et judiciaire. Pourtant, en France, une femme meurt en moyenne tous les trois jours sous les coups de son conjoint. Il est donc apparu primordial de pouvoir détecter les victimes de ces violences le plus tôt possible en impliquant de plus en plus les professionnels de santé,...

Plus d'articles