Interview : La minceur, un secret à découvrir en soi
Sommaire

e-sante : Le chocolat peut nous aider à mincir ? Est-ce une nouveauté farfelue ou une démonstration scientifique ?

Patricia Riveccio : Ce rapprochement un peu provocant entre le chocolat et la minceur est beaucoup plus fondé qu'il en a l'air. On peut dire que le chocolat aide à mincir, ou alors, que s'en priver participe à l'échec lorsqu'on veut perdre du poids, ce qui revient au même. On a tellement entendu que « pour être belle il faut souffrir » qu'on a cherché (et les nutritionnistes nous ont activement aidés pendant des décennies) comment on pourrait se punir au maximum de ces kilos en trop. Le chocolat, symbole absolu du plaisir gustatif, est devenu l'ennemi numéro un, donc le premier aliment interdit lors d'un régime. Or, des études montrent que cet aliment des dieux contient du magnésium (donc anti-stress, or le stress fait manger, et le déficit en magnésium a diverses répercussions sur le poids), des antioxydants (donc bons pour la santé et, par divers leviers subtils, pour la ligne), de la caféine (une substance qui augmente le métabolisme donc la combustion de calories), diverses substances anti-déprime (et l'on sait bien que la déprime fait manger). Mais surtout, surtout, le chocolat est vecteur de plaisir et empêche donc la frustration, mère de compulsions alimentaires dramatiques. Bien sûr, il ne s'agit pas de manger une tablette entière, mais deux carrés de chocolat chaque jour, c'est un rendez-vous plaisir important. Et moins calorique qu'un yaourt ! Pourquoi se forcer à manger un laitage maigre alors que l'on a envie de chocolat ? La « rééducation alimentaire » commence exactement ici.

* Patricia Riveccio est journaliste, spécialiste de la santé et de la forme. Auteur de « Mincir Plaisir » (Editions Leduc S., prix éditeur 13,90 euros), elle est également co-auteur avec le Dr Daniel Sister de « Ménopause » et « maigrir sans faim » aux éditions Trajectoires.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source :