Interview : Jérôme Goust combat le mur du silence

Publié le 18 Juin 2003 à 2h00 par Rédaction E-sante.fr
Le « Guide des aides techniques pour les malentendants et les sourds » offre une information descriptive et commentée sur les aides disponibles afin que porteurs ou non de prothèse auditive puissent communiquer au mieux et rompre l'isolement. L'auteur, Jérôme Goust y dévoile les stratégies et matériels anti-acouphènes, ainsi que des pistes pour obtenir la meilleure prise en charge.
Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

e-sante : Quelle est la vocation de ce guide, à qui s'adresse-t-il ?

Jérôme Goust : Etre malentendant, c'est d'abord avoir chaque jour à affronter des situations de communication : au bureau ou à la maison, en groupe ou au téléphone, regarder la télé ou participer à une fête, etc. Le but du guide est d'indiquer les stratégies et les solutions techniques existantes dans ces diverses situations de la vie quotidienne. Il s'adresse donc à toute personne confrontée à ces problèmes, pour elle ou pour conseiller un(e) malentendant(e).

e-sante : Comment l'utiliser ?

Jérôme Goust : Il commence par examiner les situations de communication, permettant de délimiter les problèmes à résoudre. Après avoir abordé les appareillages (« prothèses ») auditifs, il décrit les solutions techniques et leurs mises en œuvre : alarme, émetteur-récepteur, télé-hifi, téléphonie, communication écrite à distance, web-cam et reconnaissance vocale ; sans oublier l'apport indispensable de la lecture labiale. Il explique enfin les différentes pistes de financement.

e-sante : Quelles sont les nouveautés de cette deuxième version ?

Jérôme Goust : Outre la mise à jour des matériels disponibles, il comprend plusieurs nouveaux chapitres (passant de 154 à 206 pages) sur les implants cochléaires et les prothèses implantées, ainsi que sur les stratégies et matériels anti-acouphènes. Et surtout, la partie concernant les financements a été largement développée et apporte de nombreuses informations nouvelles.

e-sante : Vous avez créé une société " l'Ouïe ". Quelles sont ses problématiques ?

Jérôme Goust : L'Ouïe a pour but de travailler sur les problèmes de vie quotidienne liés aux malentendances et de créer les outils permettant de faire face.Actuellement, l'OUIE :

  • mène une étude nationale « malentendance et vie professionnelle » (financée par IBM, Air France, THALES, SNCF) pour permettre aux 40% de malentendants qui ont moins de 55 ans d'avoir une vie professionnelle. Des questionnaires destinés aux malentendants et aux professionnels de l'audition sont téléchargeables sur le site (www.l-ouie.fr) ;
  • organise une enquête et un colloque le 3 décembre 2003 à Toulouse sur les problèmes professionnels des victimes auditives de l'explosion d'AZF ;
  • propose des modules de formation sur la « malentendance des personnes âgées » à destination des personnels des services à domicile, des services sociaux et des maisons de retraite.
  • publie tous les 2 mois la « lettre de l'OUÏE » pour mettre en réseau professionnels (de l'audition, médico-sociaux) et malentendant(e)s.
ienne liés aux malentendances et de créer les outils permettant de faire face.Actuellement, l'OUIE :

e-sante : Quels sont les derniers progrès qui ont contribué à faire reculer les frontières du silence ?

Jérôme Goust : Avec les matériels d'il y a 10 ans, je ne pourrai pas travailler avec mes 85% de perte auditive ... je « bénéficierai » d'une pension d'invalidité ... et des antidépresseurs qui vont avec.Mais si ces progrès techniques sont prodigieux, ils ne sont guère diffusés, et l'accompagnement psychologique et social reste quasi inexistant ... n'oublions pas que « le progrès ne vaut que s'il est partagé par tous ».

* Jérôme Goust, malentendant à plus de 85% et appareillé depuis 29 ans, est journaliste-écrivain, ancien président de la Journée nationale de l'Audition et créateur de « l'Ouïe » une structure travaillant sur les problématiques « audition et vie quotidienne ». Il est auteur de 13 livres, dont « Pour mieux vivre la malentendance au quotidien », édition Albin Michel, 1998, 270pages) et « Guide des aides techniques pour les malentendants et les sourds », Collection Néret, 2e édition, 2003, 19 euros, 206 pages.

Pour commander sur Internet : www.alapage.fr