L'insuffisance rénale chez nos carnivores domestiques

Publié le 31 Décembre 2007 à 1h00 par Anne Pensis, vétérinaire
Les reins de votre chien ou de votre chat jouent un rôle capital dans le maintien de sa bonne santé. Reconnaître les signes d'un dysfonctionnement de ces précieux organes permet un traitement rapide de votre ami.
Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Rein et insuffisance rénale

Véritables filtres pour l'organisme, les reins débarrassent le sang de plusieurs déchets dontl'urée. De plus, ils permettent de maintenir les concentrations sanguines de différentes substancestelles que notamment l'eau, le sodium et le potassium, dans des proportions compatibles avec la vie.C'est dans cet organe que sont également fabriqués des messagers importants telle quel'érythropoïétine, assurant l'activation de la production de globules rouges. Mais lorsque le rein estlésé, il n'assure plus ces différents rôles pourtant indispensables au maintien d'une bonne santé. Il enrésulte notamment une intoxication à l'urée, une déshydratation due à la fuite excessive d'eau dansl'urine ainsi qu'une anémie consécutive à une diminution de production d'érythropoïétine.

Quels sont les signes?

Les symptômes d'une insuffisance rénale consistent généralement notamment en uneaugmentation de la prise de boisson consécutive à l'augmentation de la quantité d'urine émise. Cephénomène est rapidement responsable de déshydratation. Des troubles digestifs secondaires àl'intoxication de l'organisme par l'urée peuvent également survenir: vomissements, diarrhée… Cetteintoxication se traduit également par une perte d'appétit ainsi que des troubles nerveux. Tous cessymptômes pouvant également être induits par d'autres maladies, il convient de procéder à une analysed'urine et/ou de sang afin de confirmer une insuffisance rénale.

Une maladie aiguë ou chronique

Lors de l'ingestion d'un produit toxique, d'une infection des reins ou d'obstruction urinairepar exemple, des lésions des reins peuvent provoquer une insuffisance rénaleaiguë qui survient brutalement et peut dans certains cas disparaître complètement si l'animal estsoigné rapidement. A l'opposé, l'insuffisance rénale chronique est une maladie qui évoluedéjà souvent depuis plusieurs mois lorsqu'elle est diagnostiquée. Elle peut notamment être induite parun vieillissement des reins chez de vieux animaux mais aussi suite à une anomaliecongénitale chez des animaux plus jeunes.

Traitement

Lors d'insuffisance rénale aiguë, la guérison de l'animal dépend d'un traitement rapide de lacause du dysfonctionnement des reins. L'animal doit généralement être placé sous perfusionafin d'être réhydraté et d'aider les reins à purifier l'organisme. Lors d'insuffisancerénale chronique, l'animal peut aussi au besoin bénéficier d'une perfusion. Il existe également desmédicaments permettant de ralentir l'évolution de la maladie. En outre, il est conseillé d'offrir à l'animalmalade une alimentation spéciale permettant de faciliter le travail des reins.

Animaux à risque

Il n'est pas rare de rencontrer l'insuffisance rénale chronique chez des chats seniors, de plusde 10 ans. De plus, certaines races de chats (persans et apparentés, exotic shortair, british et mainecoon) et de chiens (terre neuve, landseer, cocker anglais) sont connues pour être plus souventporteuses d'anomalies génétiques induisant une insuffisance rénale chronique.