Infection urinaire, culotte mouillée : la honte des toilettes scolaires
Sommaire

Les conseils de l'Association française d'urologie

  • Apprendre ou réapprendre à l'enfant à bien uriner, à la maison et à l'école.
  • Les mictions doivent être régulières et complètes : ne pas passer toute une matinée ou une après-midi sans vider sa vessie, et ce jusqu'à la dernière goutte.
  • Expliquer aux filles de s'essuyer dans le bon sens : de l'avant vers l'arrière et non l'inverse.
  • Offrir des toilettes accessibles, adaptées, propres, respectant l'intimité, séparant les garçons et les filles.
  • Faire comprendre aux éducateurs la nécessité pour les enfants de vider régulièrement et complètement leur vessie, au risque de les voir basculer dans la pathologie fonctionnelle qui est un facteur d'échec scolaire loin d'être négligeable.
  • Réfléchir à comment intégrer l'acte mictionnel dans l'emploi du temps scolaire.
Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source : Association française d'urologie, www.urofrance.org.
Sur le même sujet