Indispensable : l’huile de foie de morue

Publié le 01 Mars 2015 | Mis à jour le 02 Mars 2015
Auteurs : Paule Neyrat, Diététicienne

Il est indispensable d’avaler tous les jours, jusqu’aux beaux jours, de l’huile de foie de morue. Pourquoi ? 

PUB

Parce que, sauf si vous êtes allé(e) passer 15 jours au soleil sous les Tropiques, vous êtes obligatoirement en manque de vitamine D.

Je vous rappelle que cette vitamine vous est apportée essentiellement par le soleil. Ses rayons UVB activent, sur votre peau, une molécule dérivée du cholestérol qui se transforme en vitamine D.

Or, en hiver, le soleil est rare dans la grande majorité des régions de France, vous en conviendrez facilement.

Pas de soleil, pas de vitamine D !

Il y en a bien un peu dans les poissons gras mais pas suffisamment, même si vous en mangez tous les jours, pour assurer votre quota.

PUB
PUB

Manquer de vitamine D n’est pas anodin : ça fragilise vos os car elle est indispensable à l’absorption du calcium qui les constitue. Mais la vitamine D joue aussi de nombreux autres rôles dans votre organisme et son manque serait à l’origine d’un tas de désagréments qui vont de certains cancers aux maladies cardiovasculaires en passant par les faiblesses du système immunitaire, les troubles de l’humeur, la déprime etc.

Le seul moyen d’éviter la carence en vitamine D, c’est de boulotter de l’huile de foie de morue. Mais ça n’est vraiment pas top côté goût (même s’il y en a qui sont parfumées au citron).

Heureusement, il y a les gélules d’huile de foie de morue. Ca s’achète dans toutes les pharmacies et ça s’avale très facilement. Mettez le flacon ou la boîte sur la table du petit déjeuner, ainsi tout le monde aura sa dose et ne s’en portera que mieux.

Paule

DeLuca HF, « Overview of general physiologic features and functions of vitamin D »] Am J Clin Nutr. 2004;80:Suppl:1689S-1696S.

Soumis par Paule Neyrat le
PUB
PUB

Contenus sponsorisés