Il fait chaud : que manger, que boire, et comment mincir sans risques ?
Sommaire

De la soupe froide !

Pour faire plus chic, disons des gaspachos, des veloutés froids. Mais le principe est le même : des légumes crus ou cuits et mixés.

Avantage des soupes : beaucoup d'eau, des fibres, des vitamines, des sels minéraux et pas (ou presque pas) de cuisine à faire.

Les légumes (petits pois, laitue, radis, courgettes, etc.) pour un velouté se cuisent en 5 minutes dans un autocuiseur. Un bon coup de mixeur à main ensuite et hop ! c'est plié. Il suffit de le laisser refroidir, de le mettre 15 minutes au congélateur pour bien le rafraîchir et le voilà prêt à être servi.

Un gaspacho, c'est des tomates seules ou avec d'autres légumes, éventuellement un peu de mie de pain, mixées, parfumées et allongées de glaçons.

Nul besoin d'ajouter des corps gras dans ces veloutés ou ces gaspachos : les saveurs des légumes se suffisent à elles-mêmes. Et ainsi, ils apportent peu de calories.

Viandes et poissons froids

Cuisez un poulet, un rosbif, un rôti de veau ou un gros poisson au four.

Certes, vous n'en avez pas trop envie quand il fait 35°C dans votre cuisine, mais c'est seulement un mauvais moment à passer (et n'oubliez pas que cette chaleur vous fait dépenser de l'énergie !).

Mais ensuite vous aurez de la viande et du poisson froids qui accompagneront vos salades de légumes.

Les repas suivants n'en seront que plus faciles à préparer, le tout dans la légèreté la plus absolue.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source :