Hypothyroïdie : des symptômes au traitement

Certains signes doivent évoquer une hypothyroïdie. Quels sont-ils ? Comment confirme-t-on le diagnostic d'une hypothyroïdie ? Quel est le traitement de ce dérèglement de la thyroïde ?
Publicité

Thyroïde et hormones thyroïdiennes

La thyroïde est une glande située à la base du cou qui sécrète des hormones dites thyroïdiennes lesquelles interviennent dans de très nombreux processus, expliquant qu'en cas de désordre thyroïdien, les symptômes soient très divers.

Les signes de l'hypothyroïdie

En cas d'hypothyroïdie, définie par un déficit en hormones thyroïdiennes, les différents types de symptômes sont regroupés en grands thèmes.

Publicité
Publicité
  • Signes généraux : fatigue intense, prise de poids, frilosité, apnées du sommeil.
  • Signes neuro-psychiques : ralentissement, voire dépression, crampes, syndrome du canal carpien...
  • Signes cardiovasculaires : fréquence cardiaque basse, élévation de la pression artérielle, péricardite...
  • Signes digestifs : constipation, calcul biliaire...
  • Signes biologiques : anémie, excès de cholestérol, etc.
  • Autres : voie rauque, hypoacousie...

En plus de ces symptômes, d'autres signes cliniques peuvent évoquer un dérèglement thyroïdien dont une hypothyroïdie comme la présence d'un goitre, des antécédents thyroïdiens, une maladie auto-immune (thyroïdite), une irradiation cervicale et la prise de certains médicaments (amiodarone, lithium, interféron et autres cytokines).

 
Publié par Rédaction E-sante.fr le Lundi 28 Juillet 2008 : 02h00
Mis à jour le Mercredi 13 Janvier 2016 : 15h33
Source : Panorama du Médecin, 21 avril 2008.