Hypoglycémie : quand la glycémie est trop basse

© Istock
Le diabète peut être à l'origine d'un grand nombre de complications. L'une des plus fréquentes, qui peut être la plus grave, est l'hypoglycémie, c'est-à-dire un taux de sucre trop bas dans le sang. Reconnaître ses premiers symptômes est essentiel car elle peut provoquer un coma et aller jusqu'au décès.
Publicité

Quels sont les symptômes de l'hypoglycémie ?

L'hypoglycémie est une complication du diabète qui peut avoir des conséquences dramatiques. Le taux de sucre dans le sang n'est alors plus suffisant pour alimenter les organes et cela peut provoquer le décès. Les premiers symptômes de l'hypoglycémie sont une sensation de faim, une agitation, une irritabilité, des sueurs et des palpitations. Si l'hypoglycémie n'est pas traitée à ce moment-là, des troubles de conscience peuvent survenir et être suivis d'un coma. Il s'agit d'une urgence vitale car si le sujet ne reçoit pas rapidement du sucre, il peut décéder.

Publicité
Publicité

Que faire face à des signes d'hypoglycémie ?

Lorsque les premiers signes d'hypoglycémie apparaissent et que le sujet est encore conscient, il doit ingérer des sucres rapides immédiatement. Il peut s'agir de morceaux de sucre ou de confiture, par exemple. Si des troubles de conscience sont présents et que le sujet n'est plus en mesure d'avaler, il doit être perfusé de toute urgence avec une injection intraveineuse de soluté très concentré en glucose. Le retour à la normale s'effectue alors en quelques minutes, de façon spectaculaire. Lorsque le patient a atteint le stade du coma, des séquelles neurologiques peuvent persister.

Publié par La Rédaction E-Santé le Vendredi 07 Septembre 2018 : 12h02