Huiles essentielles et autres remèdes naturels pour un été sans insectes

A la maison, en vacances ou à la campagne, nous ne sommes jamais à l'abri de ces petites bêtes indésirables et parfois très désagréables. Oubliez les produits chimiques, ils sont toxiques pour les insectes, mais aussi pour vous et pour l'environnement. Voici quelques méthodes 100% naturelles à privilégier.
Sommaire

Insectiside : l'indispensable bicarbonate de soude

Avant toute chose, sachez que le bicarbonate de soude est un excellent insecticide en général. C'est donc LE produit à privilégier puisqu'il possède une efficacité très large et qu'il ne pollue pas.

Mélangez une cuillère de bicarbonate dans 5 cuillères d'huile d'olive, puis dans un demi-litre d'eau. Vaporisez plusieurs fois par jour.

Huiles essentielles contre les moustiques

Huile essentielle de citronnelle ou de géranium rosat (attention, ces huiles essentielles sont contre-indiquées pendant la grossesse et l'allaitement, et chez les jeunes enfants).

A diluer dans une huile végétale neutre (1/10e) et à appliquer sur la peau.

Mais aussi : pensez à éliminer l'eau stagnante (récipient d'eau de pluie, bassine ou seau, vase...), portez des vêtements longs et jouez l'exotisme en installant une moustiquaire au-dessus de votre lit.

Comparez les Mutuelles séniors et économisez toute l'année !

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source : Emmanuelle Vibert, 100 réflexes bio Editions Leduc ; Alessandra Moro Buronzo, Grand guide des huiles essentielles, Editions Hachette Pratique.