Une hormone, à quoi ça sert ?

Publié le 28 Septembre 2016 à 22h57 par Stéphanie Paicheler pour Côté Santé
Les hormones sont invisibles, mais à l’image d’un chef d’orchestre, elles influencent notre santé physique, psychique, et nos comportements. Coup de projecteur sur ces molécules discrètes, mais essentielles.
© Istock

Une hormone, qu’est-ce que c’est ?

Hormone (du grec hormân, exciter) = « substance sécrétée par une glande endocrine, libérée dans la circulation sanguine et destinée à agir de manière spécifique sur un ou plusieurs organes cibles afin d’en modifier le fonctionnement » (source le Larousse). Une concentration minime de ces messagers chimiques suffit à déclencher une réaction de l’organisme. Thyroïde, hypophyse, ovaires, testicules... libèrent ces médiateurs dans la circulation sanguine pour agir à distance sur certaines fonctions de l’organisme comme la croissance, le développement cérébral ou la reproduction.

« Sans ces hormones, on ne peut pas vivre », prévient le docteur Valérie Foussier, endocrinologue.

L’adrénaline, l’hormone du stress

On l’a vu, les hormones sont transportées par le « taxi » sang. Elles arrivent sur les organes cibles, et y accèdent grâce à des récepteurs. Ces récepteurs, c’est un peu la clé qui va permettre d’ouvrir la serrure.

Ultra réactives, les hormones permettent à l’organisme de s’adapter aux besoins du moment. Vous vous apprêtez à faire le grand saut, du haut d’un avion, parachute sur le dos pour vous éviter de vous écraser 4 000 mètres plus bas ? En safari photo, un lion vient rôder près de votre voiture ? Aussitôt, l’adrénaline est libérée. Votre rythme cardiaque s’accélère, vos pupilles se dilatent pour affûter votre vigilance, bref, votre corps mobilise toutes ses ressources pour mieux affronter le danger.

Source : "Portrait robot d'une hormone", Magazine Côté Santé, N°103, août/septembre 2016.