Hernie inguinale : la douleur dans l'aine est un signe d'alerte

© Istock
La hernie inguinale est un phénomène très fréquent. Elle correspond au passage d'une petite partie de l'intestin dans l'orifice inguinal, qui se situe au niveau du pli de l'aine. Normalement indolore, si la hernie provoque une douleur, cela peut être le signe d'une complication.
Publicité

Comment se manifeste une hernie inguinale ?

La hernie inguinale est le passage d'une anse de l'intestin grêle par l'orifice herniaire. Cette anse peut être plus ou moins volumineuse. La hernie peut être bilatérale. Elle se manifeste par une masse palpable au niveau de l'aine, souple et réductible, c'est-à-dire qu'on peut faire entrer l'intestin dans la cavité abdominale par l'orifice herniaire. Cette masse est pulsatile à la toux et ne provoque ni douleur ni trouble digestif, lorsqu'elle n'est pas compliquée. Il est toutefois recommandé de s'en préoccuper avant que des complications apparaissent.

Publicité
Publicité

Que signifie une douleur dans l'aine lorsqu'on a une hernie inguinale ?

Lorsqu'une hernie inguinale commence à provoquer des douleurs, c'est le signe d'une complication proche. La principale complication est l'étranglement herniaire, c'est-à-dire que l'intestin ne peut plus entrer dans la cavité abdominale et est étranglé dans l'orifice. On dit alors que la hernie est irréductible. L'étranglement peut provoquer une occlusion intestinale qui nécessite d'être opérée en urgence. C'est pourquoi il est toujours préférable de traiter sa hernie de manière chirurgicale avant qu'elle ne devienne douloureuse.

 
Publié par La Rédaction E-Santé le Samedi 07 Avril 2018 : 10h00