L'hépatite B dans le monde

PUB

Suivant la fréquence avec laquelle on trouve des signes d'infection par le virus de l'hépatite B dans les prises de sang, on distingue des zones de « basse endémie » (où le risque est plus faible), de « moyenne endémie » et de « haute endémie » (où le risque est plus élevé).

Les zones du monde à faible risque (« basse endémie ») sont l'Europe de l'Ouest (y compris la France), l'Amérique du Nord et l'Australie. L'infection atteint surtout des adolescents et des adultes jeunes.Les zones du monde à risque modéré (« endémie moyenne ») comprennent l'Europe de l'Est, la Russie et les pays de l'ancienne URSS, le bassin méditerranéen, le Moyen-Orient, l'Amérique du Sud. L'infection y survient chez les adultes jeunes, les adolescents, mais aussi les enfants. Les zones du monde à risque élevé (« haute endémie »): Afrique tropicale, Asie du Sud-Est, Philippines, Chine, une partie de la péninsule arabel. L'infection est fréquente chez les enfants.

PUB
PUB
Publié le 14 Octobre 1999
Source : " Hépatitis, Viral, Type B " In U.
Voir + de sources
S. Department of health and human services (DHHS) " Health information for international travel, 1999-2000 " DHHS éd., Atlanta (USA) 1999 : 98-102. (Document téléchargeable sur l'internet au format pdf à l'adresse http://www.cdc.gov/travel/yellowbk99.htm) " Hépatite B " In Direction générale de la santé - Comité technique des vaccinations " Guide des vaccinations " Ministère de la santé publique et de l'assurance maladie - L'assurance maladie - Comité français d'éducation pour la santé éditeurs, Paris 1995 : 106-113.