Harpagophytum
L’harpagophytum (Radix harpagophytum procumbens) est une plante majeure pour soulager les douleurs articulaires liées à un phénomène inflammatoire, comme dans le cas de l’arthrose ou plus généralement, des « rhumatismes ».
Sommaire

L’harpagophytum en pratique

Il est possible de le consommer en décoction bien que le goût soit très amer. Compter 4 cuillères à café pour un litre d’eau. Porter à ébullition 3 minutes et laisser macérer une nuit entière. Il peut aussi être utilisé en infusion, notamment contre les douleurs digestives.

On le trouve plus fréquemment en extraits secs sous forme de gélules ou d’ampoules. Pour la posologie, il est préférable de se reporter aux indications des fabricants. Pensez à vérifier la teneur en harpagoside. L’Agence européenne du médicament recommande une dose journalière de 1,35 g de « substance végétale en poudre » répartie en trois prises. L’harpagophytum entre également dans la composition de pommades destinées aux articulations douloureuses.

L’harpagophytum peut être associé avec d’autres plantes pour optimiser ses effets. Le lithothamne viendra ainsi compléter un traitement de fond pour les rhumatismes. Contre l’arthrose liée à l’ostéoporose, les vertus reminéralisantes de la prêle viendront compléter son action. La griffe du diable peut être associée au cassis, également efficace contre les douleurs articulaires ; l’action de l’écorce de saule, à vertu antalgique, réalise aussi une synergie remarquable.

L’harpagophytum est déconseillé aux femmes enceintes car il aurait une action sur les contractions de l’utérus. On le déconseille également en cas d’insuffisance rénale.

L’harpagophytum étant une plante sauvage, sa cueillette pose un problème de surexploitation. On parle parfois de la scrofulaire, de la reine des prés (ou spirée), comme alternatives.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Guide: 

Source :