Le harcèlement moral
Sommaire

Comment réagir ?

Il importe avant tout de réagir par écrit à toute forme de pression que vous jugez déplacée. Demandez à la personne responsable des preuves concrètes et une justification écrite de ses propos. Si elle refuse, renouvelez votre démarche en utilisant des termes qui évoquent un « harcèlement » ou un préjudice, sans vous mettre en défaut et sans vous justifier sur les détails imaginaires fournis par le harceleur. Évitez d'engager d'abord des procédures (inspection du travail, etc.) qui vous mettraient en froid avec votre structure hiérarchique. En cas de pressions organisées, il peut être utile de se mettre en arrêt de travail : le motif invoqué et la peur de la qualification de harcèlement peuvent faire reculer l'employeur.

En savoir plus :

- Association Mots pour Maux au Travail, 47 rue de la course, 67000 Strasbourg. Tél : 03 88 22 22 06email : [email protected]http://membres.lycos.fr/xaumtom- Association "Contre le harcèlement ", BP 52 76302 Sotteville-les-Rouen. Tél : 02 35 72 15 15 e-mail : http://[email protected] Association Contre le Harcèlement Professionnel (Achp), 17, rue Albert Bayet 75013 Paris. Tél : 01 45 83 07 20 http://www.ifrance.com/achpe-mail : http://[email protected] Association Harcèlement Moral Stop (Hms), 11, rue des Laboureurs 94150 Rungis. Tél : 06 07 24 35 93 http://www.chez.com/hms/Home.htme-mail : http://[email protected] Association de victimes et de familles de victimes contre la violence morale dans la vie privée (AJC) :http://ajc.ifrance.com

Vous êtes à 6 étapes de votre objectif ! Découvrez les étapes suivantes...

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source :