Grossesse extra-utérine : quand l’ovule se développe hors de l’utérus
Sommaire

Comment traiter la grossesse extra-utérine ?

Si une grossesse extra-utérine (GEU) est suspectée, une surveillance échographique associée à des tests de grossesse sanguins est nécessaire. Dès que le diagnostic est confirmé, un traitement médicamenteux, le methotrexate, ou une intervention chirurgicale est nécessaire.

Si un embryon est déjà présent – le risque de saignements est alors important – ou si la GEU a déjà provoqué une hémorragie, il est de toute façon nécessaire de la retirer chirurgicalement. L’ablation de la trompe de Faloppe affectée n’est pas toujours nécessaire : on peut aussi inciser la trompe et en aspirer la GEU.

Une intervention chirurgicale n’empêche pas d’avoir des enfants par la suite, bien que cela puisse parfois s’avérer un peu plus difficile. Et si la personne retombe ensuite enceinte, la grossesse se localise au bon endroit dans la grande majorité des cas.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source : Merci au Pr Jean-Luc Squifflet, gynécologue aux Cliniques universitaires Saint-Luc à Bruxelles et à Michelle Nisolle, Chef du service de Gynécologie du CHR Citadelle à Liège.