Une grossesse après 40 ans : quels sont les risques ?
Sommaire

Prématurité, faible poids de naissance et autres complications d'une grossesse après 40 ans

Une grossesse à un âge avancé est susceptible de provoquer l'apparition de pathologies jusqu'alors silencieuses, notamment un diabète et une hypertension artérielle, responsables de complications à la fois pour la mère et le fœtus.

De plus, les altérations des échanges via le placenta augmentent le risque de naissance prématurée ou de faible poids. Ces enfants nécessiteront généralement des soins supplémentaires et seront médicalisés dès leur naissance avec des conséquences pour leur santé physique et psychologique.

La césarienne, un recours plus fréquent en cas de grossesse tardive

Lors de l'accouchement, le recours à la césarienne est plus fréquent, notamment en raison d'une mauvaise présentation du bébé ou de troubles de contraction de l'utérus lors du travail.

Et enfin, les suites de l'accouchement peuvent se compliquer : infections de l'utérus, phlébites et hémorragies.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source :