Grippe : sommes-nous bien préparés?

L'épidémie de grippe s'étend en France. Sommes-nous prêts ? Les sujets concernés sont-ils tous vaccinés ? Le vaccin est-il efficace ? S'attaque-t-il bien au virus qui circule ? Avons-nous un stock suffisant d'antiviraux ? La réponse à ces questions n'est pas toujours affirmative si l'on en croit les réseaux d'observations et les déclarations de deux virologistes américains.
Publicité

Etat grippal en France

L'épidémie « cru 2003 » s'étend rapidement en France. La plupart des régions ont atteint le seuil épidémique avec une forte proportion de cas de grippe chez les moins de 20 ans, suggérant une transmission élevée dans les milieux scolaires. En trois semaines, le Réseau sentinelles a enregistré 600.000 personnes grippées. Le nombre de cas a donc plus que doublé par rapport à la semaine précédente. Les prévisions de l'INSERM annoncent que la progression devrait se poursuivre pendant les deux prochaines semaines, dans toutes les régions. L'épidémie devrait durer dix semaines et toucher 3,2 millions de personnes. Selon les Groupes de recherche et d'information sur la grippe (GROG), les signes cliniques de la grippe ne sont pas toujours typiques (début brutal, fièvre élevée, signes respiratoires, généraux), mais peuvent prendre également des formes particulières débutant par exemple par une otite chez l'enfant ou des signes trompeurs chez les personnes âgées.Les GROG recommandent une vaccination immédiate des retardataires à risque ; et en cas de grippe, de veiller à éviter la déshydratation chez les enfants et les personnes âgées et de recourir dans les 48 heures après le début des symptômes aux antiviraux anti-grippe.

Publicité
Publicité

Virus Panama contre Fujian

Le virus de la grippe fait le tour du monde et il est susceptible de muter régulièrement. C'est pourquoi chaque année, le vaccin est préparé à partir du virus circulant durant l'hiver dans l'hémisphère opposé (notre été). C'est ainsi qu'il a été préparé à partir du virus « Panama ». Or, le virus qui sévit actuellement en Europe vient d'être identifié, il s'agit du « Fujian ». Il est donc différent de celui qui entre dans la composition du vaccin. Heureusement, celui-ci est très proche du Panama et la vaccination reste très efficace. Que ceux qui n'ont pas encore été vaccinés le fasse très rapidement, car une fois le vaccin inoculé, un délai de dix à quinze jours est nécessaire avant qu'il soit efficace.

 
Publié par Rédaction E-sante.fr le Mercredi 03 Décembre 2003 : 01h00
Source : Bulletin GROG, 2003/47, www.grog.org ; Institut national de veille sanitaire, " Saison grippale au 24 novembre 2003 : L'épidémie de grippe s'étend en France mais commence à baisser en Grande-Bretagne et en Espagne ", www.invs.sante.gouv ; Science, pp 1519, 28 novembre 2003.