Grippe intestinale : comment se transmet la gastro ?

© Istock

La grippe intestinale est à l'origine des épidémies de gastro-entérite que l'on constate chaque année principalement en hiver. Elle est provoquée par des virus (norovirus) ou des bactéries et se propage très rapidement d'un individu à un autre. Voyons quels sont les modes de transmission de la gastro-entérite ?

Publicité

Grippe intestinale : les symptômes

Les symptômes apparaissent très rapidement après la contamination, ils durent en moyenne 2 à 3 jours. On distingue :

  • les nausées et vomissements ;
  • les crampes abdominales ;
  • les diarrhées ;
  • la sensation de malaise général, les vertiges ;
  • la présence d'une fièvre modérée principalement en cas de gastro-entérite d'origine bactérienne.

Grippe intestinale : mode de transmission

La grippe intestinale peut se transmettre de 3 façons :

Publicité
Publicité
  • par contact direct avec une personne déjà infectée ;
  • par contact indirect. Il suffit de toucher un objet infecté par le virus (poignée de porte, téléphone...) et de porter ses mains à la bouche pour être à son tour contaminé. N'utilisez jamais les objets personnels d'une personne infectée par la gastro-entérite ;
  • par l'ingestion d'aliments infectés, mais attention, car, dans ce cas, il peut s'agir d'une intoxication alimentaire.

Grippe intestinale : les traitements

Le principal risque de la gastro-entérite est la déshydratation que peuvent engendrer les diarrhées et les vomissements. Une hospitalisation est parfois nécessaire, notamment chez les très jeunes enfants et les personnes âgées afin de les hydrater par voie intraveineuse. Le traitement repose donc sur une bonne hydratation, des antinauséeux, des antidiarrhéiques, des antispasmodiques pour les crampes abdominales ainsi que sur les probiotiques pour permettre à la flore intestinale de se régénérer.

 
Publié par La Rédaction E-Santé le Jeudi 16 Août 2018 : 10h30
La rédaction a sélectionné pour vous sur Amazon :