Grippe : faut-il utiliser du gel hydroalcoolique ?

La grippe étant maintenant bien présente sur l’ensemble du territoire, nous sommes donc tous concernés par la prévention. Faut-il recourir au gel hydroalcoolique ? Pourquoi et comment l’utiliser ?
© Adobe Stock

Le virus de la grippe est véhiculé par les mains

Le virus de la grippe est hautement contagieux et essentiellement véhiculé par les mains : après avoir touché une personne contagieuse, les objets (verres, couverts, poignée de porte, téléphone…) et les aliments qu’elle a touchés.

C’est pourquoi, pour éviter la contagion, la mesure phare est le lavage fréquent des mains.

L’autre grande règle est d’éviter les contacts : on évite de toucher à tout et surtout on évite de serrer la main des autres.

Comment se laver les mains ?

Rien ne remplace le lavage classique à l’eau et au savon.

Le gel hydroalcoolique est très pratique et efficace contre toutes sortes de germes, mais il est à réserver à l’extérieur. En pratique, en période d’épidémie, ayez toujours sur vous du gel hydroalcoolique pour pouvoir vous laver les mains aussi souvent que possible. Mais ne l’utilisez que lorsqu’il n’y a pas de possibilité de vous laver les mains à l’eau et au savon.

À noter que ces mesures d’hygiène de base recommandées pour limiter la contamination sont valables contre tous les virus ORL et respiratoires. Autrement dit, en les respectant vous vous protégez aussi contre toutes sortes de rhumes, rhinopharyngites et autres gastroentérites…

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source : Bulletin du réseau Sentinelles du 12/02/14, n° 2014s06 (données du 03 au 09/02/14). Institut national d’éducation et de prévention pour la santé (Inpes).
La rédaction vous recommande sur Amazon :