Grippe "classique" : 2e semaine d'épidémie !

Si la propagation de la grippe aviaire ne cesse de faire la une aux informations, n'occultons pas pour autant la grippe « classique », laquelle atteint un pic épidémique pour la deuxième semaine consécutive sur tout le territoire. Si cette année elle est tardive, elle n'en est pas moins virulente…
PUB

L'épidémie de grippe est tardive

Alors que l'épidémie de gastro-entérite décline enfin, c'est maintenant la grippe qui prend le relais. Si le seuil épidémique a été dépassé fin janvier, le pic a été atteint la semaine du 13 février et devrait, selon les estimations du réseau Sentinelles, culminer cette semaine, avant de commencer à décliner lentement. Bien que cette année l'épidémie ait démarré tardivement, elle est cependant conséquente. On a enregistré 65 cas pour 100.000 mi-janvier, pour 337 cas trois semaines plus tard, ce qui illustre bien l'augmentation exponentielle du nombre de cas, caractéristique des débuts épidémiques.

PUB
PUB

Les enfants sont très sensibles au virus de la grippe

L'autre caractéristique de la grippe 2006 est le jeune âge des malades. La moitié des malades ayant consulté un médecin généraliste pour un syndrome grippal avaient moins de 20 ans. Une telle constatation confirme l'idée d'une plus grande susceptibilité des enfants au virus (lesquels, heureusement, développent généralement des symptômes moins intenses que les adultes) et une plus grande diffusion dans les écoles.

Publié par Rédaction E-sante.fr le Vendredi 17 Février 2006 : 01h00
Source : Estimations du réseau Sentinelles, semaines 7 et 8, 2006.