Grippe 2007-2008 : l'épidémie sera relativement forte

Selon les projections, la grippe pourrait toucher quelque 4 millions de Français cet hiver, soit deux fois plus que l'année dernière. Il faut donc s'attendre à une épidémie de grippe relativement forte. Les personnes fragiles, ainsi que tous ceux qui ne souhaitent pas se retrouver cloués au lit, peuvent dès à présent se procurer le vaccin contre la grippe.
PUB

4 millions de grippés cette année

Sont attendus cet hiver 4 millions de cas de grippe. Cette prévision tient compte des facteurs climatiques, notamment de El Nino, et de la souche virale prédominante. On s'attend à un climat neutre à froid modéré entre septembre et décembre 2007 et à une prédominance de la souche A, soit celle qui a circulé en Australie entre juillet et août 2007. Le modèle utilisé pour prédire la taille de l'épidémie de grippe à venir s'est révélé efficace l'an passé avec 2,1 millions de cas observés durant l'hiver 2006-2007, pour 2,1 millions de cas prédits.Chaque année, un nouveau vaccin est mis au point pour combattre les souches virales de la grippe qui circuleront durant l'hiver. Le vaccin 2007-2008 est d'ores et déjà disponible dans les pharmacies (depuis le 28 septembre). C'est aussi le moment pour l'Assurance maladie de démarrer sa campagne annuelle d'incitation à la vaccination car chaque année encore, près de 7.500 décès sont attribuables à la grippe en France.

PUB
PUB

Le vaccin contre la grippe est gratuit pour certaines populations

Le risque étant très important chez les sujets fragiles, le vaccin contre la grippe est pris en charge à 100% pour les personnes âgées de 65 ans et plus et pour les personnes fragilisées par certaines maladies chroniques dont ils sont atteints. Ces maladies sont des affections de longue de durée (ALD), comme par exemple le diabète, l'insuffisance cardiaque et respiratoire chronique grave, l'épilepsie grave, etc. Liste des 9 ALD ouvrant droit au remboursement intégral du vaccin :

  • Maladies cardiovasculaires
  • Diabète de type 1 et 2
  • Drépanocytose
  • Formes graves des affections neurologiques et musculaires (dont myopathies), épilepsie grave
  • Mucoviscidose
  • Néphropathies chroniques graves et syndromes néphrotiques primitifs
  • Maladies respiratoires chroniques
  • Infection par le virus de l'immunodéficience humaine
  • Déficit immunitaire primitif nécessitant un traitement prolongé Depuis 2006, la prise en charge à 100% a été étendue aux personnes souffrant d'asthme et de broncho-pneumopathie chronique obstructive (BPCO), ainsi qu'aux enfants et adolescents dont l'état de santé nécessite un traitement prolongé par l'acide acétylsalicylique (syndrome de Kawasaki compliqué et arthrite chronique juvénile).
Publié le 22 Octobre 2007
Auteurs : Rédaction E-sante.fr
Source : Communiqué de presse de l'Assurance maladie du 18 septembre 2007.