Greffe de sourcils, la fin des sourcils clairsemés

© Istock

Les sourcils épais ont le vent en poupe sur les podiums et dans les magazines. La greffe de sourcils est la solution pour dessiner et combler de façon définitive une ligne un peu clairsemée.

PUB

La mode des sourcils épais

Tout a commencé avec l’apparition d’un nouveau visage dans le monde de la mode, celui de la top Cara Delevingne. Particularité ? Une frange de sourcils ultra dense. Depuis, la demande pour des sourcils épais ne cesse d’augmenter dans les cabinets des médecins esthétiques. En Angleterre, une étude de 2014* faisait état d’une demande qui aurait progressé de 45 % en 4 ans. De l’autre côté de la Manche, on parle même d’un « Effet Delevingne ». En France, le Dr Plasqui, médecin esthétique et anti-âge à Paris, constate aussi une hausse avec "une demande loin d’être anecdotique."

PUB
PUB

Il faut dire qu’une frange de sourcils épaisse apporte un côté mystérieux au regard, donne du caractère au visage. Malheureusement, à cause d’années d’épilation intensive ou d’une pilosité très faible (les deux principales causes de consultation selon le Dr Plasqui), certaines femmes se retrouvent avec une ligne très fine qui ne correspond plus aux critères actuels. La greffe de sourcils leur offre une alternative sûre et définitive.

En quoi consiste la greffe de sourcils ?

Sous anesthésie locale, le chirurgien ou médecin esthétique prélève entre 100 et 300 cheveux environ (appelés greffons), selon la technique retenue et la densité recherchée. Il va ensuite les réimplanter à l’aide d’une aiguille dans la ligne de sourcils. Le médecin esthétique peut redessiner la ligne : un sourcil droit peut être un peu arqué et inversement. Le tout, tout de même, dans le respect de la morphologie du visage de la patiente.

L’opération dure entre 2 et 3 heures et se déroule au cabinet du praticien.

La rédaction vous conseille :

Publié le 25 Novembre 2016 | Mis à jour le 19 Janvier 2017
Auteurs : Jessica Xavier, journaliste beauté
Source : Entretien avec le Dr Marilyne Plasqui, médecin esthétique et anti-âge
* Etude du Transform Cosmetic Surgery