Glycémie à jeun : les normes en mmol

© Istock
Une mesure du taux de glycémie à jeun permet de savoir s’il y a une bonne régulation du taux de sucre dans le sang. Cet examen est généralement prescrit lorsqu’une hyperglycémie est suspectée, dans le cadre d’un diabète par exemple. La glycémie peut s’exprimer en mmol ou en grammes par litre de sang. On fait le point sur les valeurs normales.
Publicité

Pourquoi mesurer son taux de glycémie à jeun ?

La mesure du taux de glycémie (glucose dans le sang) s’effectue grâce à une prise de sang. Un taux de glycémie élevé confirmé par deux analyses marque une éventuelle prédisposition au diabète ou un diabète installé. Il est recommandé de faire un bilan glycémique en étant à jeun, car en postprandial (après avoir mangé), sucres et matières grasses provenant des aliments consommés polluent notre organisme. Aussi, réaliser une glycémie à jeun permet de connaître de façon beaucoup plus précise le taux de glucose présent naturellement. Être à jeun signifie ne pas avoir mangé quoi que ce soit durant au moins 8 heures avant la prise de sang.

Publicité
Publicité

Les valeurs normales de la glycémie en mmol

Naturellement, les normes de la glycémie sont susceptibles de varier en fonction des techniques employées par les différents laboratoires. Généralement, les valeurs normales de référence sont comprises entre 3,5 et 6,1 mmol par litre de sang (1,21 g/l) jusqu’à l’âge de 50 ans. D’après l’OMS, on parle de diabète dès 7 mmol par litre de sang (1,26 g/l), à condition que l’analyse soit confirmée une seconde fois. A partir de 50 ans, ces valeurs de référence augmentent de 0,56 mmol par litre de sang par tranche de 10 ans.

 
Publié par La Rédaction E-Santé le Lundi 23 Juillet 2018 : 18h02
La rédaction a sélectionné pour vous sur Amazon :