Gestes qui sauvent : formez-vous !
Publié le 17 Juillet 2006 à 2h00 par Rédaction E-sante.fr
Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

e-sante : Pourquoi en matière de secourisme la France est-elle en retard de plusieurs années par rapport aux autres pays européens ?

Thomas Duvernoy : En France, seulement 5% de la population connaît les gestes qui sauvent.

Nos partenaires européens ont, pour la majorité, adopté depuis quelques années, un programme de formation aux premiers secours à grande échelle, en systématisant l'apprentissage des gestes qui sauvent, lors du passage du permis de conduire ou dans le cursus scolaire.

Depuis quelques années, la France a pris conscience de la nécessité de former en masse ses concitoyens au secourisme, mais le retard persiste.

e-sante : Concrètement, quelles sont les conséquences d'une formation aux gestes qui sauvent dans la vie quotidienne ?

Thomas Duvernoy : La Formation aux Premiers Secours est essentiellement pratique, et est axée sur 8 modules :

1- La protection

2- L'alerte

3- L'obstruction des voies aériennes

4- La victime saigne abondamment

5- La victime est inconsciente et respire

6- La victime est inconsciente et ne respire pas

7- La victime se plaint d'un malaise

8- Plaies et brûlures

La totalité de la formation dure une dizaine d'heures et est encadrée par un moniteur des Premiers Secours bénévole, qui a suivi une formation nationale spécifique de secourisme.

A l'issue de la formation, chacun sera capable de faire face aux petites et grandes détresses de la vie courante, en pratiquant des gestes adaptés et en appelant les secours. Une attestation de formation aux Premiers Secours (AFPS) lui sera délivrée.

Quelques exemples concrets de situations que l'on apprend à traiter lors de cette formation de secourisme :

  • un malaise dans la rue,

  • un petit enfant ayant une cacahuète bloquée dans la trachée,

  • une personne inconsciente,

  • un accident de la circulation...

e-sante : Comment accéder à cette formation ?

Thomas Duvernoy : Par exemple, à Levallois-Perret, l'équipe de moniteurs de la Protection Civile est à votre disposition. Vous trouverez les prochaines dates de formation (en week-end ou en soirée) sur le site : www.aspclp.com. Une formation coûte en moyenne 60 euros. Un numéro azur (prix d'un appel local) est également disponible : 0810 800 255.

Il est facile de se renseigner auprès de la mairie de sa commune et de se mettre en contact avec les différentes associations agréées, dont la Protection Civile, mais également la Croix Rouge Française, la Croix Blanche, l'Ordre de Malte et la Fédération Française de Sauvetage et de Secourisme.