Une gélule connectée pour mincir

Une fois avalée, cette gélule émet des signaux qui ont pour effet de stimuler la satiété et donc de réduire l’appétit. Résultat, on mange moins et on maigrit. Cerise sur le gâteau, ce dispositif non invasif aurait un coût très raisonnable.

Une gélule minceur programmée pour stimuler la satiété

Cette gélule connectée a été mise au point par une société israélienne. Il s’agit en fait d’une puce électronique programmable qui émet des stimulations dans l’appareil digestif, mimant les signaux de satiété envoyés au cerveau et réduisant ainsi la sensation de faim.

Une fois avalée, elle gonfle lorsqu’elle entre en contact avec les fluides du système digestif. Ensuite, elle est guidée au bon endroit à l’aide d’un aimant. Cette gélule coupe-faim version électronique est programmable via un smartphone (fréquence, intensité des stimulations…).

Elle a une durée de vie limitée à trois semaines au bout desquelles la puce s’autodétruit avant d’être éliminée par les voies naturelles. Si l’on a besoin de perdre davantage de poids, il suffit d’avaler une nouvelle gélule.

Une façon futuriste de perdre du poids ?

Melcap System a breveté son invention, car si ce procédé se révèle efficace à long terme, il pourrait s’adresser aux quelques milliards de personnes en surpoids dans le monde. Cette gélule coupe-faim peut représenter un allié très précieux dans le cadre d’un régime alimentaire. C’est aussi une solution beaucoup moins invasive avec un coût nettement moindre par rapport à la chirurgie.

Mais pour l’instant, toutes ces perspectives restent à explorer très sérieusement avant d’en définir les réelles indications…

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source : Sciences et Avenir, 29 avril 2015.