Fringale ou hypoglycémie

Tout sportif peut la ressentir lors d'un effort prolongé. L'hypoglycémie est la baisse du taux de sucre dans le sang en dessous de la normale.
Publicité

Fringale : généralités

Les conséquences sont néfastes sur la performance physique. C'est ce qu'on appelle la « fringale », ce besoin d'énergie qui coupe les jambes si l'on n'y remédie pas immédiatement. La fringale résulte en général d'une mauvaise gestion de l'alimentation avant et pendant l'effort.

Circonstances de l'hypoglycémie chez le sportif

L'hypoglycémie survient principalement en deux circonstances.

Tout d'abord au début de l'exercice, par l'ingestion de sucres juste avant, le corps étant à jeun depuis plusieurs heures. La glycémie augmente rapidement et l'organisme, en réaction, sécrète de l'insuline qui fait chuter le taux de sucre, parfois de façon trop importante. C'est ce qu'on appelle l'hypoglycémie réactionnelle. Par exemple, si un produit très sucré est ingéré une heure avant l'exercice, l'hypoglycémie survient 30 minutes après le début de l'exercice.

L'hypoglycémie peut également survenir en fin d'exercice lorsque les réserves en glycogène (muscles et foie) sont épuisées et que le muscle utilise le glucose du sang. Ce type d'hypoglycémie survient lorsque les réserves en glycogène n'ont pas suffisamment été fournies dans l'alimentation des jours et des heures qui précèdent, ou que le resucrage est insuffisant pendant l'épreuve.

Guide: 

Publié par Dr Renaud Guichard, chirurgien le Jeudi 25 Avril 2002 : 02h00
Mis à jour le Vendredi 23 Mai 2014 : 09h47
PUB
PUB