Le fluor : tout est question de dosage !

Le 19 mai a été déclaré Journée mondiale de la santé bucco-dentaire. Une bonne occasion de faire le point sur le fluor. Le fluor renforce la structure de l'émail, superficiellement lorsqu'il est utilisé en application locale (dentifrice, bain de douche) ou en profondeur lorsqu'il est donné par voie orale lors de la formation des dents (comprimés, sel fluoré). Mais, attention au risque de fluorose : un excès de fluor peut provoquer des tâches sur les dents.
PUB

Le fluor est l'ami quotidien de nos dents... avec quelques précautions

Il permet de renforcer la résistance de l'émail aux attaques acides.. mais attention : tout est question de dosage.

Et en effet, il y a quelques années, les suppléments de fluor, sous forme de comprimés et de gouttes, ont été remis en question en raison d'un risque de surdosage, lequel peut entraîner une fluorose se traduisant par l'apparition de taches irréversibles sur les dents.

A cette époque, en 1998, l'UFSBD a démontré qu'en France le risque est faible, avec un taux de 2,7% d'enfants de moins de 12 ans touchés par la fluorose.

PUB
PUB

Mais si le rôle bénéfique du fluor n'est pas fondamentalement remis en cause, il convient d'affiner les précautions d'utilisation des suppléments fluorés.

  • Ils doivent être réservés aux enfants présentant un risque élevé de caries ; prescrits par un pédiatre, un médecin ou un dentiste ; en fonction des résultats d'un bilan fluoré.

  • Cette supplémentation doit également prendre en compte la teneur en fluor de l'eau du robinet, de l'eau minérale, du type de sel employé, des produits d'hygiène bucco-dentaire utilisés et des habitudes alimentaires.

Rappelons que l'eau de boisson en est la source principale. En France, la plupart des eaux naturelles contiennent moins de 0,3 mg/l de fluor. Toutefois, certaines eaux minérales en contiennent jusqu'à 8 mg/l. Le fluor existe aussi à l'état de traces dans la plupart des aliments.

Précisons que la prescription prénatale de fluor médicamenteux chez la femme enceinte est à éviter.

Chez les enfants, l'utilisation d'un dentifrice fluoré avant 3 ans est déconseillée, et entre 3 et 6 ans, celui-ci doit être faiblement dosé.

Quelle solution à la fluorose ?

Les taches de fluorose qui apparaissent sur les dents des enfants sont irréversibles.

En revanche, le dentiste peut proposer leur dissimulation à l'aide de techniques « esthétiques ».

Consulter rapidement son dentiste permet également de bénéficier de conseils afin que les frères et soeurs gardent, eux, des dents saines et bien blanches.

Publié le 19 Mai 2004 | Mis à jour le 03 Août 2012
Auteurs : Rédaction E-sante.fr
Source : Dossiers santé de la CPAM de la Manche, " La prévention et la santé bucco-dentaire ".