Le fluor dans l'alimentation

L'eau, le sel, les poissons de mer et le thé sont les principaux fournisseurs de fluor.
Publicité

L'eau

La teneur maximale en fluor autorisée dans les eaux de distribution publique a été fixée par une directive de la CEE. Elle est de 1,5 mg par litre.Dans la plupart des régions française, cette eau contient en moyenne 0,30 mg de fluor par litre. Les eaux en bouteille contiennent des quantités variables de fluor allant de 0,1 m à 8,9 mg par litre. Les plus riches sont Saint-Yorre (8,9 mg/l), Sail-les-Bains (6,5 mg/l), Vichy Célestins (6,1 mg/l). Toutes les autres en contiennent moins de 3,7 mg/l. Pour la préparation des biberons des nourrissons, il est impératif de choisir une eau en bouteille qui contient au maximum 0,5 mg/l de fluor si le bébé n'a pas de supplémentation médicamenteuse et de 0,3 mg/l s'il en a une. Sur l'étiquetage de ces eaux minérales figure la mention : " convient pour la préparation des aliments des nourrissons ".

Le sel fluoré

Il contient 250 mg de fluor par kilo. L'étiquette indique " sel fluoré ".L'emploi de sel fluoré est autorisé dans les cantines scolaires mais il ne l'est pas dans les produits de l'industrie agro-alimentaire.

Guide: 

Publié par Paule Neyrat, Diététicienne le Vendredi 30 Novembre 2001 : 01h00
Mis à jour le Vendredi 29 Août 2008 : 02h00
PUB
PUB