Fitness : step, LIA, stretching, body-sculpt et body-combat

Vous souhaitez vous lancer dans le fitness ? C'est une excellente idée. Afin de vous aider à choisir parmi les différentes disciplines de fitness (stretching, step, LIA, body-sculpt, body-attack), voici quelques descriptions et les principaux risques. A noter que les dangers du fitness sont facilement minimisés par une bonne pratique, un bon professeur et en tenant compte de votre forme physique.
PUB

Le stretching

Cette méthode d'assouplissement général du corps se décline en cinq procédés de base, dont il existe de nombreuses variantes :

  • passive lift hand hold (traction passive sur le corps et maintien de la position),
  • proprioceptive neumuscular facilitation (se réalise à deux),
  • ballistic and hold (balancer et maintenir la position),
  • relaxation method (à deux),
  • prolonged stretching (stretching prolongé qui se réalise à deux).

Mal enseigné ou mal pratiqué, le stretching peut comporter des risques : accentuation de déformations vertébrales, distensions ligamentaires, sensations de nausées, élongations musculaires, sensation d'inconfort, courbatures.

Le LIA ou low impact aerobic

Le LIA repose sur des déplacements chorégraphiés sans sauts, de style et d'intensité pouvant être très variables selon les professeurs. Le rythme est soutenu, guidé par la musique.

PUB
PUB

Quels sont les risques ?Courbatures en cas d'échauffement insuffisant, claquages musculaires, entorses de la cheville, essoufflements, mal au dos, élongations.Toutefois, ces dangers peuvent être prévenus grâce à un échauffement suffisant et en choisissant un cours dont l'intensité correspond à votre forme physique. Le stepCette pratique repose sur des chorégraphies plus ou moins complexes qui s'exécutent autour d'un step. C'est une activité cardio sur un rythme assez soutenu.Chaque cours comprend une dizaine de minutes d'échauffement et d'étirements, suivies d'une chorégraphie d'une durée d'environ 25 minutes, puis d'une dizaine de minutes de retour au calme pour ralentir le rythme et s'étirer. Idéalement, le professeur propose une nouvelle chorégraphie à chaque séance.Quels sont les risques ?Entorses de la cheville ou du genou, élongations au niveau des mollets, tendinites du talon, distensions ligamentaires du genou.Quelles précautions ? Le step se pratique toujours avec de bonnes chaussures, antidérapantes et très amortissantes (type chaussures de course à pied). Le body-sculptIl s'agit d'une technique de renforcement musculaire pour muscler l'ensemble du corps. On utilise des lests, des élastiques, des poids, des barres lestées ou des bâtons.Quels sont les risques ?Dissymétrie esthétique, problèmes de dos, tendinite (notamment de l'épaule).Comme pour les autres pratiques, ces problèmes peuvent être prévenus grâce à un enseignement de qualité et à une bonne pratique. Le body-combatCette discipline consiste à enchaîner des mouvements de boxe française, de boxe anglaise, de karaté ou de boxe thaï en musique et sur un rythme soutenu.Cette pratique requiert un peu d'endurance et de résistance cardiopulmonaire. Autrement dit, il faut être un peu entraîné avant de se lancer.Quels sont les risques ?

Tendinite du tendon d'Achille, claquages, essoufflement.

Bien entendu, en cas de reprise du sport, il faut se poser la question d'une visite préalable chez le médecin, ce qui est indispensable passé 45 ans !

Publié le 22 Février 2010 | Mis à jour le 24 Mars 2016
Auteurs : Rédaction E-sante.fr
Source : Lydie Raisin, " Sport, soyez efficace ! ", Editions Leduc.