La fin des varices ?
Sommaire

Une intrication héréditaire

Les varices surviennent à l’occasion de deux phénomènes intriqués : la faiblesse des valvules et la maladie des parois veineuses. Une prédisposition génétique altère la fonction de certaines enzymes indispensables au bon état de la paroi. L’épuration enzymatique s’effectuant mal, des déchets s’accumulent entre les cellules musculaires, aboutissant à une dilatation de la paroi. Dans la plus grande fragilité veineuse des femmes, les oestroprogestatifs secrétés naturellement ont une responsabilité. Les hormones de la grossesse également. Certaines carences en vitamines C, E et P peuvent faire apparaître des troubles précoces de la paroi veineuse. Et le surpoids favorise les varices.

Que se passe-t-il après ?

- Comment circule le sang après un éveinage ?

Un éveinage enlève les varices superficielles. Le sang circulera dans les veines profondes qui ne sont plus surchargées par le reflux. Et il existe suffisamment de confluents pour que le sang puisse circuler.

- Les résultats sont-ils définitifs ?

Tout dépend du mode choisi. Bien effectués, les exo-éveinages (crossectomies, saphénectomies, phlébectomies) enlèvent entièrement la varice et ceci sans récidive. D’autres varices peuvent apparaître, mais sur d’autres trajets.

- Combien de temps dure un éveinage ?

La durée dépend de la longueur du trajet veineux. Une varice de 4 à 5 cm est enlevée en deux minutes. Un trajet de 30 à 40 cm demande environ un quart d’heure. Une varice saphène, de sa crosse jusqu’à la cheville trois quarts d’heure. À multiplier par deux si l’on traite les deux jambes !

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source :