Fibromyalgie, cette grande fatigue qui fait mal

© Istock

La fibromyalgie est une maladie méconnue et pour laquelle, il n'existe encore aucun traitement curatif. Cependant certains médicaments peuvent soulager efficacement les douleurs et améliorer le syndrome dépressif qui accompagne très souvent la maladie.

PUB

Qu'est-ce que la fibromyalgie ?

La fibromyalgie est une maladie chronique qui se traduit par une douleur générale et diffuse sur l'ensemble du corps, le plus souvent accompagnée d'un sentiment de fatigue profonde et de points douloureux à la pression.

A la douleur et à la fatigue s'ajoutent souvent d'autres symptômes tels que :

  • fatigue et raideur au lever,
  • maux de tête ou fortes migraines,
  • troubles de l'appareil digestif, génital ou urinaire,
  • troubles du sommeil, de la mémoire ou de la concentration.

Des états dépressifs ou anxieux sont aussi fréquemment relevés. Certains facteurs, comme le stress, des émotions fortes, un manque ou au contraire un excès d'activité physique, etc. peuvent être responsables de poussées de la maladie qui devient alors très invalidante (forte douleur et faiblesse extrêmes nécessitant l'alitement).

PUB
PUB

Pour diagnostiquer la maladie, on prend en compte une douleur diffuse qui dure depuis 3 mois au moins, et 11 points bien définis qui deviennent douloureux à la pression. Vous trouverez ici plus d'information sur les points douloureux dans la fibromyalgie.

Qui sont les fibromyalgiques ?

La fibromyalgie peut se déclarer jeune, dès l'enfance. Elle se retrouve alors sous forme de douleurs dorsales, aux genoux, surtout après le sport, d'une fatigue accompagnée de maux de tête, d'hyperactivité pour certains, de problèmes de concentration à l'école. La maladie se déclenche aussi à l'adolescence, mais touche plus particulièrement les femmes de plus de 30 ans.

Plusieurs cas peuvent se rencontrer dans la même famille, ce qui laisse penser à l'existence de facteurs génétiques prédisposant à la maladie. Mais l'origine de la maladie reste à ce jour inconnue.

Des malades qui ne sont pas pris au sérieux

Cette maladie, peu connue des médecins et insuffisamment diagnostiquée, est pourtant une affection courante (2 à 3 % de la population). Le problème est qu'elle ne se voit pas : tous les examens biologiques et radiologiques sont normaux dans la fibromyalgie. Pourtant, les maux dont souffrent les malades n'en sont pas moins réels et sont d'autant plus difficiles à vivre qu'ils ne sont pas pris au sérieux.

Publié le 17 Avril 2002 | Mis à jour le 26 Janvier 2016
Auteur(s) : Marion Garteiser, journaliste santé
Source : Arnold et coll.
Voir + de sources
, American Journal of Médicine 2002; 112: 191.