Fibres : un bon atout pour mincir ?
Sommaire

Les fibres : combien et comment ?

Les besoins en fibres sont de 25 à 30 g par jour.

Ils ne sont vraiment pas difficiles à satisfaire : il suffit de consommer de 300 à 400 g de légumes et de 150 à 200 g de fruits chaque jour, cuits et crus.

Rien de plus facile ! Un légume avec la viande ou le poisson du déjeuner, une bonne soupe de légumes bien épaisse au dîner, une crudité ou une salade verte lors de ces repas, un fruit à chacun d’eux (petit déjeuner, déjeuner et dîner), et le tour est joué.

Si l’on adopte un pain complet, riche en fibres, si l’on mange de temps en temps des l égumes secs qui le sont également, on augmente d’autant ce quota. C’est tout bénéfice.

Les fibres et l’eau

Pour accomplir leurs bonnes actions, les fibres ont besoin d’eau, soit pour s’y dissoudre, soit pour s’en gonfler.

Certes, les fruits et les légumes (surtout en soupe) en sont très riches. Mais cela n’est pas suffisant. Il faut donc absorber suffisamment de liquides (eau, thé, tisanes) sinon on risque de subir gonflette et constipation. 800 ml à 1 litre dans la journée : un bol de thé ou de café au petit déjeuner, deux ou trois verres d’eau à chaque repas, un ou deux entre ceux-ci, on y arrive vite.

Retrouvez le goût d'apprendre ! Des milliers de cours interactifs 100% en ligne sur tous vos sujets préférés !

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source : Anonymous. Position of the American Dietetic Association: Health implications of dietary fibre. Journal of the American Dietetic Assoc. July 2002; Vol. 7: 993-1000. Bessesen, D.H. The Role of Carbohydrates in Insulin Resistance. Journal of Nutrition (2001)131: 2782S – 2786S. De Vries, J. On defining dietary fibre. Proc. of the Nutrition Society (2003): 62, 37-43.