Fêtes : le temps des paillettes !

Publié par Muriel Luypaert, journaliste beauté le Lundi 17 Décembre 2007 : 01h00
Mis à jour le Vendredi 20 Décembre 2013 : 11h05
En période de fin d'année, les paillettes sortent le grand jeu. Cette saison, impossible d'y échapper : la tendance est à la brillance !
PUB

Qui dit fêtes dit paillettes !

Ces dernières sont généralement en vente dans toutes les parfumeries dès la fin de l'année, conditionnées dans des tubes ou des sachets, voire en bombe aérosol.

Pour les manipuler, n'utilisez pas vos doigts mais prévoyez un petit pinceau à la pointe humidifiée ou encore un coton-tige (surtout si les paillettes sont très petites).

PUB
PUB

Pour une application parfaite des paillettes

Pour une application parfaite, commencez par enduire la zone que vous voulez recouvrir avec un peu de vaseline ou éventuellement avec du gloss, deux matières qui serviront de support pour éviter que les paillettes ne se disséminent partout.

Procédez toujours par de petites touches ; mieux vaut rajouter peu à peu que de devoir ôter un surplus (ce qui s'avère parfois très compliqué).

Les paillettes sous forme d'aérosol à vaporiser directement sur la peau ou la chevelure permettent une pose plus facile, certes, mais nettement moins précise et, il faut bien l'avouer, les paillettes ainsi disposées seront généralement assez tenaces et moins faciles à ôter.

Cependant, ce type de conditionnement demeure une solution de choix pour celles qui n'ont pas la main ou tout simplement pas le temps.

Publié par Muriel Luypaert, journaliste beauté le Lundi 17 Décembre 2007 : 01h00
Mis à jour le Vendredi 20 Décembre 2013 : 11h05
PUB
PUB
A lire aussi
Mon maquillage au beau fixe !Publié le 15/07/2015 - 12h52

Vous rêvez d’un maquillage qui tient malgré la chaleur de l’été, l’ambiance surchauffée des boites de nuit, les plongeons dans la grande bleue ? Lisez les astuces de Max Herlant, Maquilleur conseil Yves Rocher et de Nina Haverkamp, Make-up artist consultante pour Galénic. Chaleur,sable, eau…, en été, faire tenir son maquillage relève, à priori, d’une gageure. Le mascara coule, le fond de teint ne tient pas, le rouge à lèvres file à peine posé. « C’est normal, explique Nina Haverkamp, la chaleur et la transpiration sont les grands ennemis du maquillage. Mais...

Plus d'articles