Festivals de l'été, côté santé !

Publié par Marion Garteiser, journaliste santé le Vendredi 10 Juillet 2009 : 02h00
Mis à jour le Vendredi 27 Mai 2016 : 16h24
Les festivals ? C'est l'un des grands plaisirs de l'été pour les amateurs de musique. Mais entre l'hygiène douteuse, le bruit excessif, le manque de sommeil et l'alimentation déséquilibrée, la santé y est souvent oubliée... Votre ado part en festival ? Voici quelques conseils importants.
PUB

L'hygiène dans les festivals, une question de débrouille

Pour ceux qui passent au moins une nuit sur le festival, la question de l'hygiène corporelle se pose rapidement. Les douches des campings sont rares, souvent payantes, et surtout pas toujours propres. Comment s'en sortir ?

  • Emporter avec soi des gels pour se nettoyer les mains sans eau, du shampooing sec et des lingettes. Si les douches sont vraiment infréquentables, ce sera mieux que rien.
  • Prévoir aussi un petit récipient qui pourra être remplie d'eau pour une toilette sommaire.
  • Emporter des tongs à garder sous la douche pour isoler ses pieds de l'eau stagnante.
PUB
PUB

En festival, mieux vaut prévenir que guérir

Quand on va à un festival pour plus d'une journée, il faut faire ses bagages avec attention : pas question de rentrer en 5 minutes pour récupérer ce que l'on aura oublié ! Or certains oublis peuvent rapidement faire de la fête un vrai cauchemar, selon les circonstances. Voici quelques éléments à ne pas négliger :

  • Une tente de qualité, et si possible un matelas gonflable. C'est un investissement en termes d'espace, mais il ne sera pas regretté.
  • De bonnes chaussures de randonnée imperméables, ou à défaut des bottes en caoutchouc. Pour la gadoue !
  • Une ' petite laine ' pas trop chaude ni trop froide, pour le soir.
  • Les prévisions météo pour les jours à venir.
Publié par Marion Garteiser, journaliste santé le Vendredi 10 Juillet 2009 : 02h00
Mis à jour le Vendredi 27 Mai 2016 : 16h24
Source : www.ifeelgood.be
PUB
PUB
A lire aussi
Addiction aux drogues : le rôle de l’entouragePublié le 02/12/2015 - 16h39

Plus d’un adolescent âgé de 17 ans sur deux a déjà expérimenté le cannabis. 10% présentent une problématique addictive, c’est à dire d’abus et de dépendance au cannabis. Addiction ou consommation problématique de drogues, et parce que la confrontation directe et l’interdiction...

Plus d'articles