Fenugrec

© Istock

Les graines de fenugrec (Trigonella foenum-graecum) sont depuis longtemps utilisées pour ouvrir l’appétit et favoriser la prise de poids. On les conseille également pour lutter contre le diabète.

Publicité

Le fenugrec, plante et épice

Le fenugrec est une plante légumineuse qui peut atteindre 60 cm de haut. Les jeunes feuilles, qui rappellent celles du trèfle, peuvent se consommer en salade et les graines issues des gousses longues et fines sont utilisées comme épice, notamment en Inde où elles rentrent dans la préparation du curry. Elles permettent aussi de teindre les tissus. Le fenugrec peut également servir de fourrage, ce qui pourrait expliquer son nom de « foenum-graecum » (foin grec).

Déjà utilisé dans l’Égypte ancienne, le fenugrec est aujourd’hui mis en avant pour ses propriétés apéritives et antidiabétiques. Les graines séchées sont utilisées en phytothérapie.

Des graines apéritives

Les graines aromatiques du fenugrec sont d’abord connues pour leurs propriétés apéritives : on les utilise pour les personnes qui ont du mal à prendre du poids et en cas de convalescence. Le fenugrec est traditionnellement employé en Inde et au Moyen-Orient pour favoriser l’embonpoint. On le conseille en cas de maigreur, de manque d’appétit, pour les personnes qui souhaitent prendre un peu de poids ou les adeptes de la culture physique qui veulent accroître leur masse musculaire. La commission E (organisme allemand sur l’usage des plantes médicinales) a validé l’utilisation du fenugrec en cas de perte d’appétit.

Guide: 

Publié par Audrey Gast le Mardi 19 Mai 2015 : 15h17
Mis à jour le Mardi 16 Février 2016 : 17h06
PUB
PUB