Fatigue

La fatigue doit être prise en considération dès lors qu’elle interfère avec le quotidien. Les plantes agissent en douceur pour retrouver tonus et vitalité. Ginseng, éleuthérocoque, maca, guarana : des plantes pour retrouver le tonus

Publicité

Distinguer fatigue et… fatigue

Réveil difficile, manque d’entrain, coup de pompe : la fatigue n’épargne personne et ne doit pas être négligée. Motif de préoccupation et de consultation, la fatigue est un terme un peu général qui peut représenter, selon les personnes, différents états, masquer ou révéler certaines maladies.

On distingue généralement la simple fatigue ponctuelle qui résulte d’un effort, d’une nuit écourtée et qui passe naturellement avec un peu de repos, de la fatigue persistante, aussi appelée asthénie, qui se prolonge et affecte la vie quotidienne de l’individu.

À noter : le symptôme de fatigue chronique (ou encéphalomyélite myalgique) existe et se traduit par une fatigue récurrente et intense qui ne disparait pas. Il s’agit d’une maladie reconnue par l’Organisation mondiale de la santé et qui reste encore mal connue.

Cependant, la fatigue persistante est souvent liée à des causes identifiables comme le manque de sommeil, l’anxiété, la dépression ou les suites d’infections, mais il est important de consulter votre médecin si la fatigue persiste, car elle peut être le symptôme d’une maladie non encore diagnostiquée.

Agir sur la fatigue

En l’absence de pathologie, une meilleure hygiène de vie permet souvent de lutter contre la sensation de fatigue, voici quelques pistes :

  • Dormez suffisamment. Respectez vos rythmes de sommeil, évitez les activités stimulantes avant le coucher et assurez-vous un sommeil de qualité. Fuyez les excès, la caféine et le tabac. Au besoin, faites une courte sieste.
  • Mangez varié et équilibré pour éviter toute carence, source de fatigue. Répartissez les apports dans la journée sans négliger le petit-déjeuner. Évitez les dîners trop riches. Privilégier les glucides complexes et les fruits et légumes (riches en vitamines).
  • Pratiquez régulièrement une activité physique qui vous procurera une « bonne fatigue ».
  • Prenez du temps pour vous, le fait d’être tout le temps pressé et stressé accentue l’impression de fatigue. En hiver, pensez à profiter au maximum de la lumière.

Guide: 

Publié par Audrey Gast le Lundi 05 Octobre 2015 : 12h43
Mis à jour le Lundi 05 Octobre 2015 : 12h43
PUB
PUB