Faire remarcher les paraplégiques !

C'est encore très expérimental mais les progrès sont indéniables, du moins en laboratoire et sur des rats.

Après un traumatisme grave touchant la colonne vertébrale, certains blessés sont paralysés des deux jambes: ils deviennent ainsi paraplégiques à cause d'une lésion irréversible de leur moelle épinière.

Une équipe française (Pr Alain Privat - INSERM, Université de Montpellier) a réussi à refaire marcher des rats paraplégiques après leur avoir greffé des cellules cérébrales embryonnaires en dessous de leur lésion de la moelle épinière. Ces cellules ont réactivé un réseau de neurones (cellules nerveuses) capable de générer des mouvements automatiques de marche indépendamment de toute commande cérébrale. Les cellules embryonnaires utilisées étaient de plus capables de sécréter un neurotransmetteur indispensable à cet effet, la sérotonine. Cette découverte est fondamentale pour la suite de la recherche neurologique.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source : J Neurosci 2000; 20 : 5144-52