Faire du barbecue sans danger
Sommaire

Que faire en cas d'accident ?

En règle générale, si vous avez suivi nos conseils, il ne se passera rien de fâcheux. Dans le cas contraire voici ce qu'il vous faudra faire pour éviter le pire :

- Si un enfant a ingéré un allume barbecue (qui contient du métaldéhyde), vous devez le conduire d'urgence dans un centre anti-poisons.

- Devant tout début d'incendie, appelez les pompiers (18) sans attendre.

- Les brûlures par flamme, ou par explosion d'un barbecue sont souvent sévères et peuvent être associées à des brûlures du visage et des bras, des brûlures des voies respiratoires consécutives aux émanations d'air brûlant.

- Si une personne est brûlée, plaquez-la au sol pour étouffer les flammes et roulez-la dans une couverture (attention aux étoffes synthétiques !).

- Appelez immédiatement le Samu (15) ou les pompiers et surtout ne déshabillez pas la personne brûlée, vous risqueriez d'aggraver les lésions.

- En cas de brulure mineure, il faut longuement réfroidir en passant la zone touchée sous un filet d'eau.

La cuisson au barbecue serait cancérigène

Certains esprits chagrins vous le répéteront à l'envi, ils vous diront que la cuisson à « flamme vive » permet la formation de composés tels les benzopyrènes, que l'on retrouve dans les poissons et les viandes. Ils ont raison, mais ces composés apparaissent en très faible quantité et comme on ne fait pas des barbecues à longueur d'année, le risque est somme toute faible. Il faut éviter le contact des aliments avec la flamme vive et ne pas consommer les parties noircies. En réalité, sur un barbecue bien fait, les aliments cuisent à la chaleur des braises et non sur la flamme et on doit éviter que les graisses ne tombent dans le foyer, ce qui provoque leur embrasement.

En revanche, il est impératif de maintenir la grille propre entre chaque cuisson, car les résidus qui y sont collés sont de purs concentrés d'hydrocarbures. Il est aussi recommandé d'utiliser des combustibles destinés à cet effet comme le charbon de bois certifié NF. Les cagettes, bois de construction ou même les ceps de vigne peuvent contenir des substances chimiques nocives comme des pesticides ou des fongicides. En réalité, le vrai danger d'une cuisson au barbecue réside avant tout dans le risque de brûlures...

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source : Côté santé, juin 2008.