Un étonnant contenu pour des prothèses mammaires…

Quel est donc ce gel qui remplit les prothèses mammaires de la marque PIP ? Frauduleuses de par leur contenu, les prothèses mammaires PIP pourraient représenter un danger pour la santé. Sans que le lien de cause à effet n’ait pu être établi, l’Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (Afssaps) a dressé un bilan recensant à ce jour 20 cas de cancers qui pourraient être reliés au port de telles prothèses mammaires défectueuses.
© getty

Le contenu des prothèses PIP reste incertain

Selon certaines sources, les produits chimiques contenus dans les prothèses mammaires PIP n’auraient pas fait l’objet de tests cliniques, et pour cause, il s’agirait de composants industriels fournis par la société allemande Brenntag, habituellement employés pour sceller des matériaux de construction et dans les composants électroniques, et d'autres huiles de silicone qui pourraient détériorer l'enveloppe des prothèses mammaires. La société Poly Implant Prothèse (PIP) dément par avocat interposé, affirmant que le contenu de ces prothèses est alimentaire, à base de produits comme ceux entrant dans la composition du rouge à lèvres, et fournis par l'entreprise pharmaceutique Rhône-Poulenc.

Deux enquêtes judiciaires sont en cours en France...

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source : RTL, le Figaro, 2 janvier 2012.