Eternuements au printemps : c'est peut-être un rhume des foins

Vous souffrez d'éternuements à répétition ? Au-delà d'un simple rhume, il peut également s'agir d'un rhume des foins, surtout si les symptômes apparaissent au printemps. Découvrez les symptômes de cette affection et comment s'en débarrasser !
© Istock

Les symptômes du rhume des foins

Dès que le printemps arrive, vous souffrez d'éternuements à répétition ? Le rhume des foins, également appelé rhinite allergique, provoque de nombreux autres symptômes : nez qui coule, larmoiements, toux, nez qui démange, yeux irrités, fatigue, irritabilité... La rhinite peut être saisonnière et se déclencher à cause du pollen. En effet, le rhume des foins est une réaction de l'organisme face à des composants extérieurs que l'on appelle les allergènes. Heureusement, il existede nombreuses solutions efficaces pour soulager les symptômes souvent bien gênants au quotidien !

Comment soulager le rhume allergique ?

La première étape consiste évidemment à consulter son médecin traitant. En plus de vous conseiller d'éviter au maximum le contact avec l'allergène responsable de votre rhume des foins, votre médecin pourra vous prescrire des médicaments antihistaminiques en comprimés ou en sirop, à prendre en prévention ou en traitement. Dans les cas de rhinites plus sévères, l'utilisation de corticoïdes est souvent envisagée. Des traitements homéopathiques sont également possibles, ainsi que des séances de désensibilisation, avec des gouttes, des comprimés ou des injections, pour se débarrasser définitivement du rhume des foins.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.