Erythème fessier : conseils pratiques

Les fesses rouges et irritées, c'est très souvent le lot des bébés qui portent une couche.

Ce problème sans gravité, mais très fréquent et très inconfortable, a ses solutions...

Voici quelques conseils pour aider les bébés qui souffrent d'érythème fessier.

PUB

L'érythème fessier, définition

L'érythème fessier est une irritation de la peau du nourrisson qui a lieu dans la région recouverte par une couche.

On l'appelle aussi dermite du siège.

Ses causes sont variables :

PUB
PUB
  • le frottement de la couche,
  • le contact avec l'urine et les selles,
  • parfois une maladie dermatologique sous-jacente comme un psoriasis, et d'autres encore,
  • à tout cela, peut s'ajouter une infection bactérienne due aux germes qui se trouvent dans les selles.

L'érythème fessier est sans gravité, mais il doit être surveillé pour éviter que la peau fragile ne s'infecte. Heureusement, les couches modernes occasionnent beaucoup moins de problèmes que celles qui ont été utilisées pendant des années.

Et les parents peuvent agir contre l'érythème fessier.

Conseils pour éviter l'apparition d'un érythème fessier

Pour empêcher que votre nourrisson ne souffre d'érythème fessier

  • le premier conseil est d'observer une hygiène stricte.

    Cela commence par changer les couches dès que c'est nécessaire, pour éviter la macération.

  • Pour le nettoyage du siège, utilisez un lait de toilette ou un savon de Marseille, voire un savon surgras si la peau de votre bébé est sèche.

Le plus important pour éviter l'érythème fessier est de rincer soigneusement pour qu'il ne reste plus trace du produit de nettoyage (ces matières risquent de favoriser le développement de bactéries) et de bien sécher, mais en tamponnant et pas en frottant.

Publié par Marion Garteiser, journaliste santé le Lundi 19 Octobre 2009 : 02h00
Mis à jour le Mercredi 30 Avril 2014 : 15h42
Source : Marcel Rufo et Christine Schilte, "Elever bébé", éd. Hachette
La rédaction vous recommande sur Amazon :