Equitation : l'équilibre physique et mental

Plus d'un million de Français pratiquent l'équitation. Cette activité sportive est doublement bénéfique, tant sur le plan de la santé physique que de la santé mentale. Et contrairement à certaines idées reçues, en l'absence de pathologie vertébrale, cette pratique n'est pas préjudiciable pour le dos.
PUB

Equitation : de nombreux bienfaits

A l'exception des personnes déjà fragilisées par une pathologie vertébrale, l'équitation est bénéfique pour le dos. Cette pratique peut même soulager les douleurs dorsales provoquées par un relâchement musculaire. En effet, la position bien droite sur le cheval tonifie les muscles du rachis et de la sangle abdominale. En apprenant à se tenir bien droit, on développe un maintien symétrique et harmonieux, bénéfice à la santé du dos. Par ailleurs, il faut savoir que l'équitation n'occasionne pas de mouvements brusques. Ce n'est pas un sport violent, source de traumatismes répétés. Inversement, l'effort demandé est soutenu et régulier. De plus, pratiquée en pleine nature, l'équitation apporte une bouffée d'oxygène, un excellent remède anti-stress

L'équitation développe :

  • l'équilibre,
  • la souplesse,
  • la coordination des mouvements,
  • la capacité respiratoire,
  • l'aptitude à l'endurance,
  • la tonicité musculaire.
Publié par Rédaction E-sante.fr le Mardi 20 Septembre 2005 : 02h00
Mis à jour le Mardi 25 Avril 2006 : 02h00
Source : Communiqué de la Fédération française d'équitation (FFE), juin 2005.