Les enfants qui sautent le petit déjeuner grossissent plus…

…facilement que ceux qui en prennent un.

Une étude faite à Hong-Kong le démontre.

Elle s'est déroulée sur 2 ans sur 68 606 petits chinois du même milieu social.

Parmi ceux-ci, il y avait 1805 garçons et 1793 filles qui ne prenaient pas de petit déjeuner.

Je vous épargne le détail des calculs mais ils démontrent bien que l'Indice de masse corporelle de ceux-la a augmenté plus vite que celui des enfants qui prenaient un petit déjeuner.

Les chercheurs en ont conclu que sauter le petit déjeuner avait une influence sur le changement de l'IMC des jeunes enfants.

Les images étant souvent plus efficaces que les discours et surtout que les remontrances, si jamais l'un de vos enfants commence à renâcler devant son petit déj, montrez-lui la photo d'un enfant obèse.

Ceci à condition que vous donniez l'exemple et que vous preniez vous-même un petit déj, équiiibré, évidemment, c'est-à-dire avec des tartines et pas un bol de bouillie de céréales.

Paule

S P P. Tin, S I. H, K H. K, K L. Wan, T H. Lam, Dr SY Ho. "Breakfast skipping and change in body mass index in young children". International Journal of Obesity 2011; aop:10.1038/ijo.2011.58)

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source :