Enfants hospitalisés : Plume, une poupée pour mettre des mots sur les maux

© getty

Blanche, en coton, avec deux oreilles du même coté, elle commence à investir de manière significative les services pédiatriques des hôpitaux. Ludique, Plume est aussi thérapeutique

Mais qui est donc cette Plume ? Présentation.

PUB

Plume une poupée pour aider les enfants hospitalisés

Les services pédiatriques de Necker (Paris), comme ceux du CH de Saint-Malo par exemple, l’ont résolument adoptée.

Plume est une drôle de poupée offerte par un professionnel de santé à un enfant qui va subir des soins.

Donnée avec un mini-guide de feutres multicolores, la poupée créée par l’association Apache est personnalisable par l’enfant qui peut ainsi dédramatiser son séjour à l’hôpital en jouant.

PUB
PUB

Un objet de médiation

Souvent, comme les soins peuvent être invasifs , les soignants utilisent Plume comme un objet de médiation. Ils montrent le soin sur la poupée avant de le réaliser sur l’enfant.

Ainsi, Marie a été rassurée de voir qu’utiliser un bronchodilatateur pour son asthme ne serait pas trop compliqué .Tom, lui, a été soulagé de voir qu’une prise de sang ne durait pas longtemps.

Certains soignants utilisent Plume pour que l’enfant projette hors de lui son appréhension.

Plume sert alors d’« objet transitionnel », selon les termes du pédiatre et psychanalyste Donald Winnicott.

Publié le 07 Septembre 2012 | Mis à jour le 10 Septembre 2012
Auteur(s) : Hopital.fr
Source : Hopital.fr
PUB
PUB
PUB

Contenus sponsorisés