Enfants : doigts dans la porte ou coupure
Sommaire

Les écrasements

Plus fréquents que les plaies, ces accidents domestiques touchent plus particulièrement les enfants de moins de 5 ans. Les doigts s'écrasent généralement dans les portes (domicile, voitures, placards) et les fenêtres. Les autres causes d'écrasement de la dernière phalange sont représentées par les tiroirs, les chaînes de vélo, les chaises pliantes, etc.

Comme pour une plaie, l'enfant doit être adressé au plus vite dans un centre d'urgences pédiatriques ou dans un centre d'urgences de la main.

Il faut savoir que sans traitement adéquat, toute lésion de l'ongle expose à des séquelles plus ou moins sévères : ongle strié, fendu, décollé...

Dans le cas d'une amputation, tous les fragments doivent être conservés au sec dans un sac en plastique posé sur de la glace.

Le traitement consiste à réparer les lésions et à remettre l'ongle en place.

La prévention passe par des systèmes « anti pince doigt ». Il existe notamment des butées qui s'opposent à la fermeture des portes et des systèmes de protection au niveau des charnières empêchant l'introduction des doigts.

On retiendra que le premier réflexe est de contacter le centre 15 (Samu) pour être rapidement et correctement orienté.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source : Société française de chirurgie orthopédique et traumatologique (SOFCOT), fiche réalisée en collaboration avec le Dr Franck Fitoussi, chirurgien orthopédiste ; www.sofcot.com.fr.